MENU




POINT FOCAL EN PRÉVENTION DES ABUS

Localité : Burkina Faso / Ouagadougou
Domaine : Santé
Niveau : BAC + 4
Entreprise recruteur : CONSORTIUM ALIMA

Poste à pourvoir POINT FOCAL EN PRÉVENTION DES ABUS
Nombre de poste 01
Lieu d'affectation Ouagadougou
Structure recruteur CONSORTIUM ALIMA/KEOGO/SOS MEDECINS BF
Structure Bénéficiaire CONSORTIUM ALIMA/KEOGO/SOS MEDECINS BF
Secteur activité Activités de santé et d’action sociale
Diplôme ou niveau BAC+4
Option du diplôme Etude du développement en santé publique, Relations internationales, Gestion de projet…
Expériences 02 ans
Capacités liées à l'emploi OFFRE D’EMPLOI / CONSORTIUM-ALIMA-KEOOGO-SOS MEDECIN BF/COORDO/OUA /21/03/2023

Un (01) Point focal en prévention des abus.
PRÉSENTATION DE L’ORGANISATION
The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de produire des soins médicaux de qualité dans des zones de forte mortalité et d’améliorer la pratique de la médecine humanitaire en développant des projets innovants associés à de la recherche médicale.

Keoogo est une association nationale de droit burkinabè créée en 2004 dans le but de combler le vide lié à la protection des enfants en situation de rue. La mission principale de Keoogo est d’offrir, via des partenariats ciblés et efficients, des services de protection et de réhabilitation aux enfants particulièrement vulnérables.

SOS Médecins Burkina Faso est une association nationale médicale de droit burkinabè créée en 2006. Sa mission sociale est de venir au secours des populations en détresse, des populations sinistrées et des populations fragilisées du fait de la maladie (VIH, malnutrition…), de l’âge, de l’incarcération ou de contextes sociaux ou économiques précaires.

Au Burkina, le consortium ALIMA / KEOOGO / SOS Médecins BF a pour objectif de fournir une réponse d’urgence aux soins de santé pour les populations les plus affectées par la crise.
Toute personne collaborant avec ALIMA s’engage à :
● respecter la charte, le code de conduite, les politiques institutionnelles incluant la politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles, la politique de prévention de la corruption et de la fraude ;
● signaler toute violation aux politiques, documents cadre et procédure à un.(e) supérieur.(e), à un.(e) référent.(e) ou à l’adresse [email protected]

LIEU D’AFFECTATION :
Le poste est basé à la Coordination (Ouagadougou)
A pourvoir : Avril 2023
Contrat / durée : CDD de 6 mois renouvelables en fonction des financements
Poste classé :
Publication de l’offre : les bases d’ALIMA & ONEF Burkina Faso

CONTEXTE :
ALIMA dispose d'une politique de protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles et un code de conduite. Ces documents présentent les engagements pris par ALIMA pour garantir la protection des bénéficiaires, des membres de la communauté et de toutes les personnes collaborant avec ALIMA et l’application de sanctions effectives en cas d’abus avérés.
Dans le cadre de la stratégie de protection d’ALIMA visant à réduire le risque d’abus de pouvoir, de violences sexistes et sexuelles, des personnes référentes (points focaux) en prévention des abus au niveau national sont nommés dans les missions d’ALIMA.

OBJECTIF DU ROLE :
Le point focal au niveau national appuiera le chef ou la cheffe de mission dans la coordination du développement et de la mise en œuvre de la politique de protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles et des procédures.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
Il (elle) est sous la supervision du Représentant Pays.

PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ Niveau 2 : soit le titulaire du poste aura accès à des données à caractère personnel concernant des enfants ou/et des adultes vulnérables dans le cadre de son travail, soit il occupera un poste "réglementé" (comptable, avocat, juriste, cadre juridique) ; par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou d’attestation de bonne vie et mœurs sera nécessaire.

Principales responsabilités
Les principales responsabilités des points focaux en prévention au niveau national sont les suivantes :
 Avoir une connaissance approfondie de la politique de protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles et la procédure d’enquête interne ;
 Aider le chef ou la cheffe de mission à mettre en œuvre la politique de protection et assurer le suivi, et notamment :
• Distribuer la politique de protection et le code de conduite ainsi que les éléments appropriés à toutes les personnes collaborant avec ALIMA ;
• Participer au développement du plan d’action de la mise en œuvre de la politique de protection aux niveaux national et local ;
• Assurer un suivi du plan d’action de la mise en œuvre de la politique de protection et faire un rapport régulier au chef ou à la cheffe de mission ;
• Soutenir les équipes opérationnelles au niveau national dans la mise en œuvre de la politique de protection et le code de conduite (ex : accompagner les coordinateurs projet dans leurs activités d'évaluation du risque ; proposer des mesures de réduction du risque, etc.) ;
• Organiser des sessions de sensibilisation sur les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles approfondies et adaptées pour l'ensemble du personnel, l'encadrement, et pour les partenaires ;
• Assurer la formation des points focaux en prévention des abus au niveau local aux bonnes pratiques pour faire face aux rumeurs, suspicions et aux plaintes ;
• Mettre en place un système de suivi des points focaux en prévention des abus au niveau local ;
• Élaborer et mettre à jour une liste de contacts en protection/prévention des abus, y compris les contacts internes (tout membre du personnel pertinent au sein du programme ou au siège) et les contacts externes (personnel Prévention des abus/PSEA dans d'autres ONGI, structures de prise en charge des victimes/survivants, responsables du cluster protection et des groupes de travail VBG et protection de l’enfance…) ;
• Communiquer sur le mécanisme d’alerte professionnelle auprès des collaborateurs et collaboratrice d’ALIMA. Appuyer les points focaux au niveau local dans la mise en place des mécanismes de retours et plaintes au sein des communautés pour qu’ils soient inclusifs et fonctionnels ;
• Participer aux réunions sur l’exploitation et les abus sexuels (EAS) au niveau national et aux différents groupes de travail ;
• Participer à l’analyse des cas d’abus de pouvoir, des violences sexistes et sexuelles.

 Garder un contact régulier avec le référent RH du siège pour les signalements, le partage d'informations et le retour d’expérience sur les questions d’abus de pouvoir, de violences sexistes et sexuelles.
Compétences et expériences
 Bac+4 en lien avec le poste (étude du développement, santé publique, relations internationales, gestion de projet…) ;
 Expérience de 2 ans au moins, avec préférablement des ONG et/ou des structures communautaires dans les domaines du Genre et la Protection ;
 Bonne connaissance et utilisation des outils informatiques et les logiciels Excel, Word,  Bonne maitrise de la langue locale ;
 Intégrité, objectivité et compétence professionnelle prouvées ;
 Expérience démontrée en gestion d’équipe, motivation et développement des capacités  Capacité de gérer des équipes à distance ;
 Expérience en élaboration/adaptation d’outils de renforcement des capacités ;
 Aisance dans l’animation de sessions de sensibilisation/formation ;
 Capacité à mobiliser ;
 Flexibilité, capacité à travailler sous la pression et dans des délais assez brefs ;
 Sensibilité et connaissance démontrées du contexte en matière de genre, normes culturelles, et cadre légal ;
 Une expérience dans la prise en charge de victime/survivant de violences et/ou une très bonne connaissance des principes de travail avec les survivants de VBG est recommandée ;
 Comprend très bien le français et en plus de parler au moins une des langues officielles du pays d’intervention ;
 Expérience démontrée de travail direct avec les communautés locales avec des approches participatives ;
 Capacité à faire des analyses de risques basés sur différents facteurs individuels ;
 Compréhension des processus de Suivi, Evaluation et Apprentissage ;
 Bonne connaissance des principes de protection des données sensibles ;
 Connaissance et expérience dans l’intégration transversale des principes de protection et de genre.

Valeurs et attitudes
 Engagé.e en faveur de l’égalité des genres et des droits des femmes, des enfants ;
 Aisance à communiquer sur les questions d’EAS, VBG, genre, et à utiliser le vocabulaire requit ;
 Capacité à prendre des décisions dans des situations d'incertitude élevée ;
 Capacité de résilience face à des situations difficiles et très émotionnelles ;
 Écoute active et grande capacité d'influence ;
 Empathie, bienveillance et patience ;
 Respect des cadres et procédures.

Dès sa nomination, la personne qui deviendra le point focal en prévention au niveau national suivra une formation spécifique sur la protection, dès que possible. Elle pourra être accompagnée par la spécialiste en protection/prévention des abus au siège pour développer ses compétences sur des sujets spécifiques tels que les VBG, l’approche centrée sur les survivants, l’écoute active, le self-care, la communication non-violente etc.
Elle bénéficiera aussi de mesures de staff care au besoin.

NB : ce profil de poste pourra être modifié, en fonction de l’évolution du travail. En plus des tâches citées ci-dessus, le l’Archiviste peut être amené à effectuer d’autres tâches assignées par son superviseur selon les besoins de la mission.

Le travail d’ALIMA est caractérisé par une grande flexibilité ainsi que par une certaine mobilité, la discrétion et l’honnêteté.
L'employé s'engage à conserver la plus stricte confidentialité sur toutes les informations qu'il pourra recueillir dans le cadre de sa fonction.

Connaissance en informatique
Condition d'âge NP
Composition du dossier COMPOSITION DU DOSSIER ● Lettre de motivation (adressée à Madame La Coordinatrice des Ressources Humaines) ;
● Curriculum Vitae détaillé, y mentionner 3 personnes de références professionnelles avec leurs coordonnées de contact (e-mail, tél) ;
● Copies simples des diplômes et copies des certificats de travail ;
● Copie de l’extrait de naissance ;
● Tout autre document susceptible de compléter le dossier (copie attestations de travail, lettre de recommandation etc.) ;
● Casier judiciaire datant de moins de 3 mois ou attestation de bonne vie et mœurs ;

DÉPÔT DE CANDIDATURE :


La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 07/04/2023 à 12h00

Nous rappelons à tous les candidats que le processus de recrutement est équitable, transparent et gratuit. Aucun paiement n’est demandé à aucun stade du processus de recrutement.

Les candidatures féminines répondants aux critères sont fortement encouragées.
Seul(e)s les candidat(e)s retenus sur dossier seront contactés pour un test.
Les dossiers déposés ne seront pas restitués. Les candidat(e)s sont donc priés de ne pas déposer les originaux de leurs pièces.
Date limite de depôt des dossiers 07/04/2023
Procedure de recrutement Processus de candidature :
Etape de recrutement :
− Présélection sur dossier ;
− Test écrit ;
− Entretien/interview
Durée du contrat CDD six(06) mois renouvelable



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur



VOIR LA LISTE DES AUTRES OFFRES D'EMPLOIS APRES LA PUBLICITE!


professionnallink.com






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE






Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !