Profesionnallink




Recrutement de 01 Chargé(e) en chef du renforcement des capacités

Localité : Côte d'Ivoire / Abidjan
Domaine : Gestion d'entreprise
Niveau : BAC + 5
Entreprise recruteur : Banque Islamique de Développement

Recrutement de 01 Chargé(e) en chef du renforcement des capacités
Niveau d'études: Bac + 5 ou plus
Expérience: 7 ans
Expire le: 05-01-2024

La Banque Africaine de Développement (BAD)
Abidjan, Côte d'Ivoire
Banque et Assurances
Chargé(e) en chef du renforcement des capacités

Full vacancy title: Chargé(e) en chef du renforcement des capacités
Location: Abidjan, Côte d'Ivoire
Position Grade: PL3
Position Number: 50000814
Posting Date: 06-déc-2023
Closing Date: 05-jan-2024

LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire nettement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2023-2032) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands objectifs (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

LE COMPLEXE :
La Vice-présidence de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances (ECVP) est chargée d’amener le Groupe de la Banque à donner la priorité à la production, l’analyse, la diffusion, le courtage et la mise en œuvre de solutions du savoir pertinentes dans toutes les priorités opérationnelles des High 5 et les thèmes transversaux de sa Stratégie décennale. Ces solutions doivent répondre clairement aux problèmes de développement prioritaires auxquels font face individuellement ou collectivement les pays membres régionaux (PMR), et les PMR doivent être impliqués tant dans leur planification que dans leur mise en œuvre. Au nombre de ces solutions figurent : i) les recherches touchant aux principaux problèmes de développement auxquels fait face l’Afrique et leur relation avec la gouvernance économique mondiale et les autres biens publics mondiaux majeurs ; ii) les diagnostics pays et les perspectives d’avenir ; iii) le dialogue sur les politiques et les services consultatifs ; iv) les activités liées au savoir économique, sectoriel, et thématique ; v) l’amélioration des systèmes statistiques nationaux et sous-régionaux ; vi) la préparation, la conception et l’appui à la mise en œuvre des opérations de gestion des finances publiques et de gouvernance ; vii) le renforcement des capacités pour la formulation et la mise en œuvre de politiques ; viii) l’assistance technique et les conseils relatifs à la gestion des ressources naturelles par les PMR ; et ix) la diffusion du savoir et l’établissement de réseaux du savoir nationaux, régionaux et interrégionaux.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
L’Institut africain de développement (ECAD) est le point focal du Groupe de la Banque africaine de développement pour le soutien au développement des capacités institutionnelles des pays membres régionaux (PMR). Il coordonne et supervise les activités de renforcement des capacités au sein du Groupe de la Banque et pilote les interventions de la Banque en matière de renforcement des capacités (formation, assistance technique et dialogue politique) dans les PMR pour améliorer l’efficacité du développement dans ces pays. Le Département supervise la mise en œuvre par la Banque de plusieurs initiatives phares en matière de renforcement des capacités, notamment les ateliers sur les capacités institutionnelles et fiduciaires (ICFC), l’Académie de gestion des finances publiques pour l’Afrique (PFMA), l’Académie de gestion des politiques macroéconomiques pour l’Afrique (MEMA), le Dialogue sur les politiques de la Communauté mondiale de pratique de la Banque, la Série de conférences d’éminents orateurs (ESLS) et l’Indice de prestation de service public pour l’Afrique (PSDI), les évaluations des besoins des pays en matière de renforcement des capacités (CCDNA), les notes de diagnostic sur les capacités des pays (CCDN), entre autres. Le Département compte en son sein trois divisions : i) la Division de l’élaboration des programmes (ECAD.1), ii) la Division de la gestion des politiques (ECAD.2) et iii) la Division de la gestion du savoir et des services d’information (ECAD.3), chacune étant dirigée par un Chef de division qui relève du Directeur.

La Division de l’élaboration des programmes (ECAD.1) soutient la qualité des programmes et l’efficacité de la gestion du cycle des projets en fournissant des services de conseils, d’intégration de la dimension renforcement des capacités aux opérations de la Banque, de diagnostic des besoins en renforcement des capacités, et des outils analytiques sur le renforcement des capacités, ainsi que des activités de renforcement des capacités visant à soutenir l’amélioration de la performance des portefeuilles-pays.

LE POSTE :
Le/la Chargé(e) en chef du renforcement des capacités au sein de la Division ECAD.1 jouera un rôle actif dans l’exécution quotidienne du mandat du Département. Il/Elle veillera au respect de normes de qualité strictes et collaborera avec le personnel d’ECAD et des autres unités de la Banque ainsi que les partenaires extérieurs à la promotion du renforcement des capacités en Afrique. Le/la candidat(e) retenu(e) jouera un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de la Stratégie de renforcement des capacités (SDC) de la Banque en renforçant la capacité des pays membres régionaux (PMR) à concevoir et à mettre en œuvre efficacement leurs programmes et projets de développement, en tirant parti des outils analytiques et des résultats de l’offre de renforcement des capacités et des connaissances pour assurer la qualité à l’entrée, au cours de la mise en œuvre et à l’achèvement, afin de garantir l’efficacité du développement.

Plus précisément, le/la Chargé(e) en chef du renforcement des capacités assumera les fonctions suivantes :
Piloter les efforts d’intégration du renforcement des capacités dans les programmes et projets de la Banque, de la phase de conception à l’achèvement.
Diriger, concevoir et soutenir la préparation, l’exécution et l’évaluation des ICFC dans tous les PMR.
Diriger, concevoir et produire des outils analytiques de développement des capacités et des rapports d’évaluation des besoins des pays en matière de capacités.
Élaborer des programmes nationaux de renforcement des capacités, en s’appuyant sur les résultats de l’évaluation des besoins en matière de capacités.
Conseiller la direction d’ECAD et la haute Direction de la Banque sur la conception et la mise en œuvre de mesures d’amélioration de la qualité du renforcement des capacités pour accroître l’efficacité du renforceement dans les PMR.
Favoriser les relations avec les clients externes (bilatérales et multilatérales) ainsi que les institutions régionales et nationales dans le but de renforcer le soutien à la mise en œuvre et à l’harmonisation des initiatives de renforcement des capacités.
Superviser la mobilisation et l’utilisation des ressources au sein de la division et dans l’ensemble du département, afin de garantir la bonne exécution des activités prévues tout en répondant aux nouveaux besoins en matière de renforcement des capacités dans les PMR.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision et l’orientation du Chef de division, Élaboration des programmes (ECAD.1), le/la titulaire du poste assumera les fonctions suivantes :
Fournir à la Banque des outils d’évaluation, d’orientation et de contrôle du renforcement des capacités à utiliser tout au long du cycle de ses activités opérationnelles.
Assurer un leadership intellectuel pour améliorer l’efficacité du renforcement des capacités dans les PMR, en dirigeant la rédaction de notes conceptuelles, en faisant des présentations, en rédigeant des documents d’orientation et en entreprenant une analyse appropriée sur la base des résultats des séminaires, etc.
Fournir une analyse du renforcement des capacités pour soutenir la qualité de la conception des programmes et des projets et l’efficacité de la mise en œuvre.
Concevoir, fournir, examiner et évaluer les ICFC en vue d’améliorer le portefeuille dans les PMR.
Concevoir et mettre en œuvre les évaluations des besoins des pays en matière de renforcement des capacités (CCDNA), les notes de diagnostic sur les capacités des pays (CCDN) afin d’éclairer la conception d’initiatives de renforcement des capacités adaptées, spécifiques à chaque pays et axées sur le contexte pour les PMR.
Passer en revue les principaux documents de politique, de stratégie et d’opérations de la Banque afin d’assurer l’intégration du renforcement des capacités dans les opérations de la Banque, en formulant des commentaires utiles fondés sur un bon jugement.
Organiser des dialogues sur les politiques de renforcement des capacités afin d’inciter les PMR à soutenir le rôle catalyseur des capacités dans l’efficacité du développement.
Superviser la gestion des données relatives au renforcement des capacités et contribuer à l’évaluation de l’impact du renforcement des capacités, en mettant l’accent sur la stratégie de renforcement des capacités du Groupe de la Banque.
Coordonner la préparation du rapport annuel sur le renforcement des capacités couvrant les axes de travail de la division.
Préparer des notes de synthèse mensuelles et trimestrielles sur le renforcement des capacités pour informer le Directeur d’ECAD, le Complexe ECVP et la haute Direction de la Banque des nouveaux développements et des meilleures pratiques dans le domaine du renforcement des capacités.
Superviser la préparation de la contribution de l’Institut africain de développement au rapport annuel du Groupe de la Banque.
Soutenir l’exploitation, la diffusion et la vulgarisation des connaissances au sein de la Banque et dans les pays membres régionaux, pour une meilleure appropriation et une plus grande efficacité du développement.
Produire et contribuer à la production de supports de haute qualité pour le renforcement des capacités ainsi que d’autres produits fondés sur le savoir en vue de leur publication dans le cadre de la série de publications de la Communauté mondiale de pratique et sur d’autres plateformes, y compris celles de la Banque et à l’extérieur.
Conseiller la direction de l’Institut africain de développement sur la conception et la mise en œuvre d’initiatives et de mesures de renforcement des capacités de qualité et efficaces pour améliorer l’efficacité du développement dans les pays membres régionaux.
Collaborer avec les parties prenantes internes et externes pour refléter les priorités en matière de renforcement des capacités dans la conception des activités de renforcement des capacités.
Représenter la Banque lors des forums de haut niveau sur le renforcement des capacités, afin de favoriser et d’améliorer l’alignement et l’harmonisation des approches et de la mise en œuvre du renforcement des capacités.
Superviser les activités des consultants et encadrer les collègues pour assurer la bonne exécution du programme de travail et des indicateurs clés de performance de la division.
Représenter le Directeur d’ECAD et le Chef de division, ECAD.1 lors de réunions, à leur demande.
Effectuer toute autre tâche à la demande du Directeur d’ECAD et du Chef de division, ECAD.1.

COMPÉTENCES (Qualifications, expérience et connaissances) :
Être titulaire d’au moins un Master 2 en économie du développement, administration publique, politique publique, gouvernance/science politique, droit ou tout autre domaine relevant des cinq grandes priorités de la Banque, avec une expérience de premier ordre dans la résolution des problèmes de développement, en particulier dans les pays africains, acquise de préférence dans des organismes de développement bilatéraux, multilatéraux ou régionaux. Un doctorat (PhD) dans l’une des disciplines susmentionnées constituerait un avantage supplémentaire.
Justifier d’un minimum de sept (7) années d’expérience professionnelle pertinente dans l’élaboration de programmes et de projets, la gestion du renforcement des capacités, ainsi que d’une solide expérience pratique de la gestion du cycle des programmes et des projets axés sur les résultats, de la conception de rapports analytiques, de l’exploitation des connaissances dans les PMR, etc. Une solide expérience dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, de programmes et d’opérations de développement dans les PMR est indispensable.
Disposer d’une expérience avérée dans la conception et la mise en œuvre de stratégies et d’outils de mise en œuvre.
Faire preuve d’un esprit stratégique et d’une forte capacité à nouer et à gérer des partenariats stratégiques dans une logique de résultats.
Posséder une vaste expérience et avoir fait ses preuves dans la conception et la fourniture d’outils de renforcement des capacités, d’analyses de politiques publiques et/ou de renforcement des capacités dans le domaine du développement international, en particulier en Afrique.
Faire preuve d’une grande capacité à traduire les défis du développement en connaissances et à tirer parti des défis et des opportunités pour formuler des initiatives efficaces de renforcement des capacités.
Avoir une bonne connaissance de l’andragogie et une expérience avérée dans l’élaboration de programmes ou la conception de programmes et de modules de formation.
Faire preuve d’une capacité avérée à constituer et à diriger une équipe dans un environnement interdisciplinaire, multiculturel et multilingue, grâce à un excellent esprit d’équipe, valorisant le respect mutuel ainsi qu’une communication régulière et ouverte.
Avoir fait ses preuves en matière de mobilisation de ressources pour soutenir la mise en œuvre de projets et de programmes, en collaborant efficacement avec des donateurs externes et l’unité de mobilisation des ressources et de partenariat afin d’identifier des sources de financement bilatérales et d’autres sources de financement d’initiatives non budgétisées.
Avoir une expérience de travail avec des institutions internationales, régionales et/ou nationales de renforcement des capacités afin d’approfondir et d’élargir la portée des activités de renforcement des capacités dans les PMR.
L’expérience de la gestion de formations en collaboration avec des partenaires extérieurs et d’autres membres du personnel concernés au sein de la Banque constitue un atout.
Disposer d’une expérience dans la gestion de dons d’appui institutionnel impliquant les PMR ou les institutions régionales en Afrique.
Avoir fait ses preuves dans la contribution à l’élaboration des principaux documents de politique, de stratégie et d’opérations de la Banque ou dans des tâches similaires au sein d’une organisation homologue.
Avoir contribué à la rédaction des Perspectives économiques en Afrique et avoir participé aux réunions d’évaluation pertinentes par les pairs seraient un plus.
Avoir d’excellentes aptitudes en matière de suivi et d’évaluation, ainsi que de solides compétences en matière d’analyse et de négociation.
Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue;
Maîtriser les applications standard de la suite Microsoft Office et SAP.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Apply for this position

1- Regular Staff
If you are currently working at the African Development Bank as a regular staff, click on the button below to apply for this position.



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE

4OFFRES DU JOUR 73TOUTES LES OFFRES

Recrutement de 01 Incident Management Leader F/H

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 26-06-2024 | Localité: France / NANTES | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


28-05-2024 à 01:10:02 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Business Analyst

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 30-09-2024 | Localité: Maroc / Casablanca | Niveau: BAC + 5 | Domaine: Gestion d'entreprise


28-05-2024 à 01:02:52 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Product Owner (H/F)

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 28-05-2024 | Localité: Maroc / Casablanca | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


28-05-2024 à 00:55:50 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Sr. Manager, Billing

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 26-08-2024 | Localité: Egypte / Caire | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


28-05-2024 à 00:46:46 par Abdoulaye OUEDRAOGO



RECRUTEMENT D'UN CABINET

ENTREPRISE : MALARIA CONSORTIUM | Date limite: 30-05-2024 | Localité: Burkina Faso / Ouagadougou | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


25-05-2024 à 02:24:55 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Business Manager F/H

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 22-08-2024 | Localité: France / Paris | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


25-05-2024 à 01:16:55 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Programme Development Specialist

ENTREPRISE : World vision | Date limite: 31-05-2024 | Localité: Soudan du Sud / Djouba | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


24-05-2024 à 03:32:46 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Sponsorship coordinator

ENTREPRISE : World vision | Date limite: 31-05-2024 | Localité: République démocratique du Congo / KINSHASA | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


24-05-2024 à 03:30:24 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Manager d'équipe Data Engineering & Operations F/H

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 31-08-2024 | Localité: France / Cesson - Sévigné | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


24-05-2024 à 02:57:14 par Abdoulaye OUEDRAOGO



Recrutement de 01 Chef de Projet Digital F/H

ENTREPRISE : ORANGE | Date limite: 21-08-2024 | Localité: France / VILLENEUVE DASCQ | Niveau: Non precise | Domaine: Gestion d'entreprise


24-05-2024 à 02:41:02 par Abdoulaye OUEDRAOGO









Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !