Profesionnallink




Recrutement de 01 CHEF DE BUREAU, AFFAIRES POLITIQUES

Localité : République Centrafricaine / Bangui
Domaine : Droit
Niveau : BAC + 5
Entreprise recruteur : Organisation des Nations Unies (ONU)

Recrutement de 01 CHEF DE BUREAU, AFFAIRES POLITIQUES
Niveau d'études: Bac + 5 ou plus
Expérience:
Expire le: 20-12-2023

ONU Carrière
Bangui, République Centrafricaine
CHEF DE BUREAU, AFFAIRES POLITIQUES

Poste vacant
Référence de l'avis de vacance : 222830
Réseau d'emplois : Politique, Paix et Humanitaire
Famille d'emplois : Affaires politiques
Catégorie et classe : Administrateurs et des fonctionnaires de rang supérieur, D-2
Lieu d'affectation : BANGUI
Département/Bureau : Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine
Date de publication : 30 nov. 2023
Date limite de candidature : 14 décembre 2023

Cadre organisationnel
Ce poste est à pourvoir à Bangui, au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA). Rendu compte à la Représentante Spéciale du Secrétaire Général (RSSG), le/la Chef(fe) de Bureau des Affaires Politiques coordonne les activités de la Division des Affaires Politiques (DAP) et lui fournit des orientations.

Responsabilités
Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le/la Chef(fe) de Bureau, Affaires Politiques sera responsable des fonctions suivantes :

• Orienter l'engagement stratégique de la Mission avec le Gouvernement local, les partenaires bilatéraux et les acteurs de la société civile concernés par les questions des affaires politiques en assurant la liaison et en établissant les relations professionnelles efficaces avec les responsables gouvernementaux, les acteurs politiques , les dirigeants de la société civile et les professionnels internationaux et nationaux, et en serviteur d'interlocuteur pour la communauté internationale, y compris les acteurs et organisations régionales et sous-régionales, les États membres, la communauté diplomatique, les principaux donateurs et le système des Nations Unies dans son ensemble ;
• Établir la vision stratégique globale, les politiques et la direction des efforts de la mission pour soutenir toute négociation ou processus politique et de paix en cours, défendre et représenter les points de vue de la mission avec autorité et veiller à ce que l'appui à ces processus se font de manière coordonnée et intégrée.
• Superviser la mise en place, la coordination et l'appui d'autres lieux d'affectation, en veillant à la mise en œuvre d'une politique bien articulée en faveur des rapports et de la gestion du personnel technique dans d'autres lieux d'affectation et de la tenue des réunions régulières entre les Chefs de ces bureaux et le siège de la Mission.
• Diriger les efforts de la Mission en matière des affaires politiques en vue de la planification de la réconciliation et de la transition future et du renforcement des capacités des autorités nationales ; soutenir la résolution des exigences conflictuelles.
• Surveiller les évolutions en cours et les questions émergentes en ce qui concernent la mise en œuvre du mandat de la mission.
• Évaluer les implications et donner des recommandations à la Direction de la Mission sur les stratégies, les politiques et autres mesures visant à traiter les questions préoccupantes et à faire progresser les objectifs définis.
• Examiner les contributions et les rapports afin d'assurer la synergie et la complémentarité dans la mise en œuvre du mandat de la Mission tout en garantissant la qualité des rapports présentés à la Direction de la Mission sur les évolutions et les questions relatives au mandat.
• Établir des relations de collaboration avec les autorités, le mouvement des signataires, les partenaires politiques et internationaux sur les questions de coordination et de politique.
• Diriger et superviser les activités du bureau en fixant des priorités au sein de la mission et avec les acteurs externes.
• En collaboration avec d'autres composantes de la Mission, poursuivre les efforts de la Mission pour parvenir à une meilleure coordination des donateurs, y compris à travers les cadres établis.
• Conseiller le RSSG sur les aspects critiques du plan de mise en œuvre de la mission, du contexte et de la stratégie politique.
• Renforcer la mise en œuvre du programme de travail et, en collaboration avec la Direction de la Mission, fixer les priorités et définir les activités qui sont conformes au mandat.
• Collaborer avec les membres expérimentés de l'équipe pays des Nations Unies pour utiliser leurs connaissances et contacts locaux, y compris avec les organisations de femmes.
• Assurer les tâches de gestion et d'administration, y compris la préparation des budgets, l'attribution et le suivi des paramètres de performance et des indicateurs critiques, l'établissement des rapports sur le budget, la préparation des contributions pour le processus de budgétisation axée sur les résultats (BAR).
• Fournir une orientation stratégique aux Responsables et participer à leur évaluation.

Compétences
• Professionnalisme : Compréhension approfondie démontrée des processus politiques ; Expérience substantielle et diversifiée dans toutes les facettes du travail; Solides compétences analytiques et évaluatives combinées à un bon jugement; Compréhension approfondie et capacité à évaluer les situations politiques internationales; Excellentes compétences en rédaction et en présentation; être fier de son travail et de sess ; faire preuve de compétence professionnelle et de la maîtrise du sujet ; être consciencieux et efficace dans le respect des engagements, des délais en vue d'atteindre les résultats escomptés ; être motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; faire preuve de persévérance face aux difficultés ou au défi ; garder le calme dans des situations de stress.

• Sens des responsabilités : S'approprier de toutes les responsabilités et honorer ses engagements ; fournir les résultats dans les délais en tenant compte des coûts et des normes de qualité prescrites ; travailler dans le respect des règles et règlements organisationnels ; appuyer les subalternes, assurer la supervision et assumer la responsabilité des missions déléguées ; assumer la responsabilité personnelle de ses propres lacunes et de celles de l'unité de travail, le cas échéant.

• Esprit d'équipe : Collaborer avec les collègues pour atteindre les objectifs de l'organisation ; solliciter les contributions en valorisant réellement les idées et l'expertise des autres ; être disposé à apprendre des autres ; faire passer l'intérêt de l'équipe avant son avantage personnel ; appuyer et agir conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne renvoient pas entièrement à sa propre position ; partager le mérite des réalisations de l'équipe et accepter la responsabilité conjointe des lacunes de l'équipe.

• Qualité de Chef : Servir de modèle pour les autres ; permettre aux autres de traduire la vision en résultats ; être proactif dans l'élaboration des stratégies en vue d'atteindre les objectifs ; établir et entretenir des relations avec un large éventail de personnes pour comprendre les besoins et obtenir de l'appui ; anticiper et résoudre les conflits en recherchant des solutions mutuellement acceptables ; s'orienter vers le changement et les améliorations ; ne pas accepter le statu quo ; faire preuve de courage pour prendre des positions impopulaires. Faire preuve de leadership et prendre la responsabilité d'intégrer le genre et de garantir l'égale participation des femmes et des hommes à tous les domaines d'activités ; faire preuve de connaissance des stratégies et d'un engagement envers l'objectif d'équilibre entre les sexes dans la dotation en personnel.

•Sûreté de jugement/aptitude à décider : Identifier les problèmes clés d'une situation complexe et aller rapidement au cœur du problème ; recueillir les informations pertinentes avant de prendre une décision ; examiner les impacts positifs et négatifs des décisions avant de les prendre ; prendre des décisions en tenant compte de l'impact sur les autres et sur l'Organisation ; proposer un plan d'action ou faire une recommandation sur la base de toutes les informations disponibles ; vérifier les hypothèses par rapport aux faits ; savoir que les actions proposées satisferont les besoins exprimés et sous-jacents de la décision ; prendre des décisions difficiles si nécessaire.

Formation
Un diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) en sciences politiques, relations internationales, sciences sociales, droit ou dans un domaine connexe est requis. A défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d'expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.
Emploi - Qualification spécifique

Pas disponible.
Expérience professionnelle
Un minimum de 15 ans d'expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevé dans les affaires politiques, la diplomatie, les relations internationales, la résolution de conflits ou dans un domaine connexe est requis.

Des compétences managériales excellentes et moyennes sont requises.

Une expérience de travail dans une opération de terrain du système commun des Nations Unies (y compris le maintien de la paix, les missions politiques et les agences, fonds et programmes des Nations Unies) - ou dans une organisation internationale ou une organisation non gouvernementale similaire - dans un contexte de conflit ou de post-conflit est souhaitable.

Connaissances linguistiques
L'anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l'objet du présent avis, la maîtrise de l'anglais et du français est exigée.

Méthode d'évaluation
L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation qui peut être suivi d'un entretien basé sur les compétences.

Avis spécial
Les fonctionnaires sont soumis à l'autorité du Secrétaire général ainsi que leur affectation. Dans ce contexte, tous les membres du personnel sont censés passer périodiquement à de nouvelles fonctions au cours de leur carrière conformément aux règles et procédures établies.

Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies tient à ce que son personnel comprenne autant de femmes que d'hommes et souhaite que la représentation géographique soit aussi diverse que possible. Les candidatures de femmes sont fortement encouragées.

Charte des Nations Unies
Aux termes du paragraphe 3 de l'Article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité. Ne seront pas retenus les candidatures des personnes qui ont commis des violations du droit international des droits de l'homme ou du droit international humanitaire, des actes d'exploitation, d'atteintes ou de harcèlement sexuels, ou au sujet pour lequel il existe des raisons. plausibles de croire qu'elles ont été impliquées dans la commission de tels actes. L'expression « exploitation sexuelle » désigne le fait d'abuser ou de tent d'abuser d'un état de vulnérabilité, d'un rapport de force inégal ou de rapports de confiance à des fins sexuelles, y compris mais non exclusivement en vue. d'en tirer un avantage pécuniaire, social ou politique. On entend par « atteinte sexuelle » toute atteinte physique de nature sexuelle commise par la force, sous la contrainte ou à la faveur d'un rapport inégal, ou la menace d'une telle atteinte. Le harcèlement sexuel s'entend de tout comportement déplacé à connotation sexuelle raisonnablement propre ou de nature à choquer ou humilier, lorsqu'il entrave la bonne marche du service, est présenté comme une condition d'emploi ou crée au lieu de travail un climat d 'intimidation, d'hostilité ou de vexation, et lorsque ce comportement est assez grave pour justifier le licenciement de son auteur. La candidature des personnes qui ont commis des délits autres que des infractions mineures au code de la route ne sera pas retenue.

Sera dûment pris en considération l'importance d'un recrutement effectué sur une base géographique aussi large que possible. Aucune restriction ne sera imposée par l'Organisation à l'accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Des aménagements raisonnables peuvent être fournis aux candidats en situation de handicap sur demande, pour soutenir leur participation au processus de recrutement.

En acceptant une lettre de nomination, les membres du personnel sont soumis à l'autorité du Secrétaire général, qui peut leur assigner l'une quelconque des tâches ou l'un quelconque des postes de l'Organisation des Nations Unies conformément à l'article 1.2 (c) du Statut du personnel. En outre, les fonctionnaires des catégories professionnelles et supérieures jusqu'au niveau D-2 inclus et de la catégorie du Service mobile sont normalement tenus d'être périodiquement mutés dans différents lieux d'affectation pour exercer leurs fonctions, dans les conditions établies dans l' 'Instruction administrative ST/AI/2023/3 sur la mobilité, telle qu'elle peut être modifiée ou révisée. Cette condition de service s'applique à tous les avis de vacance de poste spécifiques et ne s'applique pas aux postes temporaires.

Les candidats sont invités à respecter scrupuleusement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne Inspira, et à consulter le manuel du candidat en cliquant sur « Manuels » dans la case « Aide » de la page d'accueil de leur compte Inspira.

Les candidatures feront l'objet d'une évaluation et d'un examen préalable sur la base des informations soumises conformément aux critères d'évaluation de l'avis de vacance de poste et aux dispositions législatives internes applicables de l'Organisation des Nations Unies, notamment la Charte des Nations Unies, les résolutions de l'Assemblée générale, le Statut et le Règlement du personnel, les textes administratifs et les directives. Les candidats doivent fournir des informations exhaustives et précises conformément aux instructions fournies sur la plateforme Inspira. Une fois la candidature envoyée, aucune modification, suppression ou révision, ni aucun ajout ou changement ne pourra être fait. Il sera procédé à une vérification des références des candidats faisant l'objet d'une attention particulière pour s'assurer de l'exactitude des renseignements qu'ils ont fournis dans leur candidature.

Les avis de vacance de postes publiés sur le Portail des carrières sont retirés à 23h59 (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier
L'ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur



VOIR LA LISTE DES AUTRES OFFRES D'EMPLOIS APRES LA PUBLICITE!


professionnallink.com






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE






Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !