Profesionnallink




Recrutement de 01 Référent.e médical.e Projet de Prise en charge de la Malnutrition Aiguë et Sévère (MAS)

Localité : République démocratique du Congo / KINSHASA
Domaine : Santé
Niveau : Non precise
Entreprise recruteur : CONSORTIUM ALIMA

Recrutement de 01 Référent.e médical.e Projet de Prise en charge de la Malnutrition Aiguë et Sévère (MAS)
Niveau d'études: Non précisé
Expérience: 2 ans
Expire le: 22-09-2022

ALIMA
Kinshasa, Congo - RDC
Humanitaire (ONG, Associations, ...), Projet/programme de développement
Référent.e médical.e Projet de Prise en charge de la Malnutrition Aiguë et Sévère (MAS), TANGANYIKA - KALEMIE/RDC

Kinshasa, Congo - RDC

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action inscrits au sein de notre CHARTE :
Le patient d’abord

Révolutionner la médecine humanitaire

Responsabilité et liberté

Améliorer la qualité de nos actions

Faire confiance

L’intelligence collective

La responsabilité environnementale

SOIGNER - INNOVER - ENSEMBLE : Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 10 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 12 pays d’Afrique. En 2021, nous avons développé 60 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté. L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 357 structures de santé (dont 45 hôpitaux et 312 centres de santé). Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde. Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques notamment dans le domaine de la lutte contre la malnutrition et les fièvres virales hémorragiques.

ALIMA promeut et défend les principes des droits humains fondamentaux. ALIMA a une approche de tolérance zéro envers les personnes coupables d’actes de violences sexistes et sexuelles ainsi qu’envers l’inaction face à des faits de violence supposés ou avérés. La protection des personnes bénéficiant et impactées par notre intervention est notre priorité absolue dans tout ce que nous faisons. Toute personne collaborant avec ALIMA s’engage à :

Respecter la charte, le code de conduite, les politiques institutionnelles incluant la politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles, la politique de prévention de la corruption et de la fraude ;

Signaler toute violation aux politiques, documents cadre et procédure à un supérieur, à un référent

L'ÉQUIPE ALIMA : Plus de 2000 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention. Celles-ci reçoivent le support des 4 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal. Les équipes de Paris et New-York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, ALERTE Santé, SOS Médecins / KEOOGO, AMCP, les organismes de recherche PACCI, INSERM, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres.

NOS PAYS D’INTERVENTIONS : Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud, Mauritanie, Sénégal.

NOS THÉMATIQUES PROJET : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, santé mentale, ...

CONTEXTE

ALIMA en RDC
ALIMA intervient en République Démocratique du Congo depuis août 2011 dans deux domaines relatifs à son expertise : la nutrition et la lutte contre les maladies épidémiques (choléra, rougeole et paludisme). Pour l’ensemble de ses programmes, ALIMA travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires et administratives congolaises.

A partir de 2013, ALIMA a décidé de concentrer l’ensemble de ses activités sur la lutte contre les maladies épidémiques, en développant un projet de Réponse aux Urgences en Santé et WASH (RUSH) spécifique aux épidémies de rougeole, de paludisme et de choléra. Il s’agit d’équipes d’intervention rapide pluridisciplinaires permettant de renforcer le système de surveillance, augmenter les capacités d’évaluation rapide et assurer la réponse aux urgences en fournissant des soins de santé et des services WASH.

En 2015 ALIMA, toujours à travers ses projets RUSH, a répondu à l’importante flambée épidémique de rougeole fin 2015 dans l’ex-province du Katanga. ALIMA a participé, en coordination avec les autorités et les autres partenaires présents dans la zone, à la riposte vaccinale d’urgence. Ainsi, entre août 2015 et janvier 2016, plus de 285 000 enfants de 6 mois à 10 ans ont été vaccinés contre la rougeole.
2016 a été également marquée par une recrudescence des cas de choléra à l’échelle du pays. ALIMA a donc lancé une riposte choléra dans les provinces du Maniema, de la Tshopo et de la Mongala dès novembre 2016.

Enfin ALIMA a apporté plusieurs réponses aux flambées de choléra à travers le pays dans le Lomami, le Haut Lomami, le Kasaï et la région de Kinshasa. La mission RDC a aussi la spécificité d’avoir un projet de prise en charge des VBG.

Situation récente :

Aujourd’hui, ALIMA a deux axes principaux d’intervention :

Réponses aux épidémies et interventions d’urgence
Forte de cette expérience en gestion des épidémies sur le territoire, ALIMA a commencé, dès avril 2020, à appuyer le Ministère de la Santé Publique (MSP) dans la réponse à la COVID-19. Avec la fin de l’épidémie d’Ebola dans le Nord-Kivu et l’Ituri, les structures dédiées à la prise en charge d’Ebola sont devenues essentielles dans la lutte contre le nouveau virus. À Beni (Nord-Kivu), tout en continuant à soutenir des activités de santé primaire, nos équipes se sont mobilisés pour lutter contre la COVID-19. Entre fin avril et octobre 2020, ALIMA est aussi intervenue dans les Cliniques Universitaires de Kinshasa, la capitale du pays concentrant à elle seule 90% des cas de COVID-19. 50 lits ont été ajoutés au dispositif existant pour apporter des soins aux patients suspects et confirmés dans un état sévère ou critique. Au mois de septembre 2020, au vu de l’évolution de la situation sanitaire, ALIMA a étendu son appui à 3 Centres de Santé.

Les activités en lien avec la COVID-19 ont pris fin en janvier 2021.

Assistance sanitaire et nutritionnelle
Depuis novembre 2019 et jusqu’à octobre 2020, ALIMA a mené un projet d’accès aux soins primaires, combinant une approche intégrée en santé, nutrition et protection, afin de réduire la morbidité et la mortalité au sein de la population. Il s’agissait notamment de fournir des soins de santé primaires aux populations et d’assurer la prise en charge médicale des victimes de violences sexuelles. Ce projet était en consortium avec l’ONGI COOPI qui apportait un appui en Protection. Enfin, depuis le début de l’année 2021, ALIMA a mis en place un nouveau projet dans la Zone de Santé de Kamina, dans la province du Haut-Lomami, visant à réduire la morbidité et la mortalité liées à la malnutrition aigüe, particulièrement chez les enfants de moins de 5 ans. Ce projet est en consortium avec 3 autres ONGI, à savoir Action Contre la Faim (ACF) en lead, Première Urgence Internationale (PUI) et MAGNA.

Au mois d’ avril 2021, ALIMA a mis en place un nouveau projet dans la Zone de Santé de Kailo dans la province du Maniema avec une coordination de projet basée à Kindu, chef-lieu de la Province .Ce projet a comme objectif de réduire la morbidité et la mortalité materno-infantile dans un contexte de crise nutritionnelle et sanitaire, d’une part en augmentant l'accès à la prise en charge de la malnutrition aiguë et sévère (MAS) des filles et garçons de moins de 5 ans et femmes enceintes et allaitantes (FEFA), et en renforçant de manière accrue la connaissance des communautés sur la prévention et le dépistage de la MAS ; et d’autre part en améliorant considérablement l'accès à l'eau potable et les conditions d'hygiène dans les Centres de Santé.

Enfin, depuis avril 2022, ALIMA intervient au Nord-Kivu et en Ituri dans le cadre d’un projet multisectoriel, santé, nutrition, protection et EHA comprenant un mécanisme de réponse rapide (MRR).

TANGANYIKA
ALIMA mettra donc à profit ces expériences et les leçons apprises, mais aussi les relations établies avec la communauté, les leaders communautaires et les religieux puis les autorités administratives lors de l’évaluation pour mener à bien ce projet. Ce projet d’assistance humanitaire médical en faveur des populations affectées par les conflits (déplacés internes et populations hôtes) dans la zone de santé de Kongolo est en phase avec le plan de réponse humanitaire 2022. Les violences dans cette zone et les déplacements de population qui s’y rattachent ont accentué les vulnérabilités des populations. Ainsi, ALIMA se propose d’intervenir dans le secteur de santé afin d’améliorer l'accès aux soins d'urgence en santé, aux soins liés aux violences basées sur le genre et à l’accès aux services EHA dans les structures sanitaires. Le système de référence sera également renforcé et optimisé (gratuité des référencements) afin de permettre une meilleure PEC des patients et limiter les abandons et les décès pendant les trajets. En matière de WASH, un appui sera accordé au CS appuyées par le biais du renforcement des pratiques d’hygiène et d'assainissement à travers le traitement et la gestion des déchets.

LIEU DU POSTE : TANGANYIKA / KALEMIE (avec déplacements fréquents dans la province)

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
Il/elle rend compte au Coordinateur de Projet de sa base d’affectation qui est son responsable hiérarchique

Il rend compte également au Coordinateur médical qui est son référent technique

Il Collabore avec les équipes supports (logistique et finances )

Il encadre l’équipe médicale (le responsable des soins infirmiers, le superviseur médical etc.) de la coordination du projet auquel il est affecté.

MISSION PRINCIPALE
Participer à la définition, la planification et le suivi des activités et programmes médicaux sur le terrain conformément aux protocoles ALIMA, et coordonner les ressources humaines et matérielles nécessaires afin de garantir la qualité des soins médicaux dispensés par ALIMA.

ACTIVITÉS PRINCIPALES
En collaboration avec le coordinateur de projet et le reste de l'équipe, le coordinateur médical et les partenaires du ministère de la Santé, définir et mettre en œuvre les activités médicales conformément au plan de projet, aux normes et aux protocoles ALIMA, et assurer le suivi de ces activités. Ceci implique :

Assurer la collecte des données médicales, leur analyse et leur communication à la coordination médicale de la capitale, afin de garantir le suivi adéquat du programme ;

Participer au développement de la politique du projet, du plan annuel, de la proposition de projet et des rapports aux donateurs, ainsi qu'à l'examen du budget ;

Participer à des missions d'exploration et des évaluations du terrain, pour définir les priorités médicales et donc les opérations à mener si nécessaire ;

Assurer des contacts réguliers avec le ministère de la Santé et d'autres intervenants locaux dans le domaine médical ;

Suivre les activités dans les différentes disciplines médicales, et apporter un soutien technique au personnel médical sur le terrain à travers vos propres connaissances ainsi que différentes règles, afin de soutenir le travail médical d’ALIMA sur le terrain. Ceci inclut donc le suivi et le contrôle du respect des protocoles médicaux ALIMA;

Coordonner, superviser et coacher les membres de l'équipe médicale afin de soutenir leurs performances afin de renforcer la composante médicale du projet et assurer le respect des protocoles et normes ALIMA ainsi que des protocoles du ministère de la Santé afin d’assurer la qualité des soins offerts…

Planifier et superviser, en coordination étroite avec le coordinateur de projet, la gestion du personnel médical du projet (recrutement, formation, induction, évaluation des performances, développement et communication interne / externe) afin de garantir des ressources adéquates (effectif et connaissances) et développer leurs compétences ;

Superviser la gestion efficiente de la pharmacie et du matériel médical ALIMA sur le terrain, en conjonction avec le département logistique, et contrôler le suivi de la consommation et la préparation des commandes de médicaments afin d'éviter les ruptures de stock et dispenser les médicaments requis en toutes circonstances. Ceci exige également la prise en compte des lignes directrices du programme et des modifications de protocoles ;

Appliquer la politique d'hygiène et de sécurité pour le personnel international et national, et mettre en place toutes les mesures prophylactiques et préventives nécessaires ainsi que des structures et des plans d'intervention d'urgence, afin de gérer toute évacuation médicale et protéger la santé du personnel ALIMA ;

Prévention contre les abus
Participe aux formations et aux séances de sensibilisation

Applique les standards relatifs à la prévention des abus

Assure que les membres de son équipe suivent les formations et les séances de sensibilisation et appliquent les standards relatifs à la prévention des abus

Contribue à créer et maintenir un environnement épanouissant et protecteur

EXPERIENCE ET COMPETENCES

Formation
Diplôme de médecine ou paramédical exigé

Une spécialisation tropicale ou formation apparentée serait un atout.

Expérience
Expérience préalable de 2 ans à un poste équivalent avec ALIMA ou avec une autre ONG Internationale sur le terrain serait un atout.

Une expérience en gestion de projets médicaux est un atout

Connaissances linguistiques

La maîtrise orale et écrite du français est indispensable

Autres connaissances
Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel et Internet).

Vision stratégique

Leadership

Compétences

Gestion et développement du personnel

Planification et organisation

Travail d’équipe et coopération

Communication facile.

CONDITIONS
Durée et type de contrat : 6 mois, CDD de droit français,

Prise de poste : ASAP

Salaire : Selon grille salariale ALIMA + valorisation de l’expérience + Per Diem

ALIMA prend en charge :
Les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission

Les frais d’hébergement

La couverture médicale du premier jour de contrat à un mois après la date de départ du pays de mission pour l’employé et ses ayants droits

L’évacuation pour l’employé et ses ayants droits

DOCUMENTS A ENVOYER
Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne

Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée. ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur



VOIR LA LISTE DES AUTRES OFFRES D'EMPLOIS APRES LA PUBLICITE!


professionnallink.com






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE






Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !