Profesionnallink




Recrutement de 01 RESPONSABLE ADJOINT DE PROJET

Localité : Sénégal / Dakar
Domaine : Education
Niveau : Non precise
Entreprise recruteur : UNESCO

Recrutement de 01 RESPONSABLE ADJOINT DE PROJET
Niveau d'études: Non précisé
Expérience: 2 ans
Expire le: 10-10-2022

UNESCO
Dakar, Sénégal
Humanitaire (ONG, Associations, ...), Projet/programme de développement
RESPONSABLE ADJOINT DE PROJET

Numéro du poste : 6SNED0045PA

Classe : P-2

Secteur de tutelle : Secteur de l'éducation (ED)

Lieu d'affectation: Dakar

Famille d'emplois: Éducation

Type de contrat : Engagements au titre d’un projet

Durée du contrat : 1 année

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 10-OCT-2022

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

Durée initiale du contrat : 1 an avec possibilité de prolongation sous réserve de performances satisfaisantes et de disponibilité des fonds.

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE
Sous l’autorité du Directeur du bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel), les orientations du Chef du Secteur Education et du Chef du Cluster Enseignement-Apprentissage, et la supervision directe du Responsable principal de projet, le/la titulaire du poste devra assister dans la gestion, la planification de la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du projet « Appui à la production et à la diffusion de ressources éducatives pour les établissements scolaires et les élèves du primaire et du secondaire en Afrique Sub-Saharienne Francophone» financé par l’Agence Française de Développement et visant à améliorer les acquis d’apprentissage par le renforcement de l’accès des élèves et de la communauté éducative à des ressources éducatives matérielles et numériques variées, de qualité, mises à disposition de manière efficace et rentable et adaptées aux besoins d’apprentissage. Plus précisément, le/la titulaire du poste s’acquittera des tâches suivantes :

1. Coordination et mise en œuvre du projet
Contribuer, en lien avec les parties prenantes du projet, au développement du plan de travail détaillé du projet, assurer sa pertinence pour le contexte des pays bénéficiaires, et assurer sa mise en œuvre ;
Contribuer à l’organisation de la gestion administrative, comptable et financière du projet ;
Contribuer à la préparation et à la coordination du processus d’élaboration budgétaire en liaison avec les responsables en passation des marchés, les auditeurs internes et les structures d’exécution ; Contribuer à l’élaboration d’un plan de décaissement semestriel pour la phase 2 du projet ;
Contribuer à la rédaction des termes de référence nécessaires à la passation de contrats et contribuer à l’évaluation de la qualité des services fournis ;
Contribuer au suivi et à l’évaluation des activités (y compris le suivi de l’exécution financière), rendre compte des progrès et de la performance accomplis du projet, et proposer les mises à jour nécessaires : indicateurs de performance, rapport d’activités, etc.) ;
Contribuer à l’organisation des sessions de travail des comités technique et de pilotage du projet et organiser les sessions de travail des comités;
Fournir les informations et données sur les réalisations majeures du projet au niveau des pays bénéficiaires, les étapes et niveaux de mise en œuvre afin d’assurer la visibilité et soutenir la redevabilité dans sa mise en œuvre ;
Assurer le lien avec l’administration et participer aux exercices d’audit en appui à l’administration.

2. Suivi et évaluation de la mise en œuvre du projet et élaboration des rapports d’activités du projet :
Contribuer au suivi et à l’évaluation des activités du projet, rendre compte des progrès accomplis, proposer les mises à jour nécessaires au cadre logique du projet et effectuer le suivi régulier de l’état d’exécution financière du projet ;
Suivre la bonne exécution des budgets à travers la préparation des rapports de contrôle budgétaire trimestriels, annuels et d’analyse des écarts ;
Contribuer à la gestion et au suivi des opérations financières du projet (engagement, retrait, règlement, états de rapprochement bancaires) et des paiements directs ;
En collaboration avec la section finance de l’Administration, procéder à l’archivage des pièces comptables et le suivi de la remontée de toutes les pièces justificatives de dépenses effectuées par les pays bénéficiaires au moyen des avances de fonds qui leur sont accordées ;
Contribuer à l’analyse stratégique globale des performances du projet basé sur l’atteinte des indicateurs et la mise en œuvre des activités ainsi que sur l’obtention des résultats ;
Contribuer à l’élaboration des rapports d’activités du projet pour avis par le siège et à l’attention du donateur et des partenaires;
Fournir les informations et données sur les réalisations majeures du projet, les étapes et niveaux de mise en œuvre aux services d’information publique de l’UNESCO afin d’assurer la visibilité et soutenir la redevabilité dans sa mise en œuvre;
Contribuer aux échanges et partage d’informations et d’expériences, identifier de nouvelles stratégies et actions pour l’amélioration des prestations et services, le respect des exigences et l’atteinte des objectifs du projet.

3. Lien avec les gouvernements, les décideurs, les parties prenantes nationales et internationales :
Contribuer au suivi des relations avec les institutions et organismes partenaires du projet pour obtenir leur participation et leur engagement dans les activités du projet ;
Maintenir les contacts rapprochés avec les équipes, décideurs et parties prenantes nationales (Ministères, Autorités régionales et locales, etc.) et organiser les réunions des comités de coordination du projet ;
Contribuer au partage des expériences internationales et faciliter l’accès aux informations, aux connaissances et aux bonnes pratiques ;
Contribuer à la mise en place des mécanismes et des actions pour assurer la durabilité des résultats du projet.

4. Communication et visibilité du projet :
Contribuer à l’élaboration des notes techniques et des mises à jour sur l’état d’avancement du projet pour diffusion au niveau national et contribuer à la préparation de note technique sur les ressources éducatives de portée régionale et mondiale ;
Contribuer à l’organisation des événements autour du projet (séminaires, webinaires et ateliers);
Contribuer à la gestion et l’alimentation de la plateforme d’experts du projet.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
Communication (F)
Responsabilité (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Professionnalisme (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation
Diplôme universitaire supérieur (master ou diplôme équivalent) dans le domaine de l’éducation, des sciences sociales ou dans un autre domaine connexe.

Expérience professionnelle
Au moins 2 années d’expérience professionnelle pertinente, dont une année acquise de préférence au niveau international, à responsabilité progressive, dans le domaine de l’éducation ;
Expérience dans la planification, la gestion, la mise en œuvre de projets et de grands programmes d’éducation.

Capacités et compétences
Capacité à gérer des budgets, participer à la planification, au suivi et à l’évaluation des activités d’un projet et rendre compte de leur mise en œuvre ;
Bonne compréhension du contexte de l’éducation dans les pays africains et des défis ;
Capacité à établir et à maintenir des relations de travail efficaces avec les autorités nationales/locales, les institutions concernées, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales ;
Capacité à travailler efficacement et à entretenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel ;
Capacité à gérer de lourdes charges de travail et à respecter des délais serrés, en prêtant une attention particulière aux détails ;
Solides compétences informatiques, y compris la connaissance des logiciels de bureautique (MS Word, Excel, PowerPoint, Outlook).

Langues
Excellente connaissance du français et bonne connaissance de l’anglais.

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Expérience professionnelle
Une expérience professionnelle sur les questions d’enseignement et d’apprentissage ;
Très bonne connaissance en matière de production et diffusion des ressources éducatives ;
Expérience professionnelle dans les pays africains francophones.

Capacités et compétences
Bonne connaissance des politiques et procédures de programmation dans le domaine de la coopération internationale au développement, en particulier au sein des Nations unies ;
Connaissance en passation et suivi de contrat de services en dans le domaine de l’éducation ;
Excellente capacité à présenter efficacement à un public varié.

Langues
Bonnes connaissances d'une autre langue officielle de travail de l'Organisation des nations unies.

SALAIRES ET INDEMNITES
Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc. Le traitement annuel de départ pour ce poste est de l’ordre de 72,895 dollars des États-Unis.

Pour des informations complètes sur les salaires et indemnités, veuillez consulter notre Guide concernant les prestations dues au personnel.

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur



VOIR LA LISTE DES AUTRES OFFRES D'EMPLOIS APRES LA PUBLICITE!


professionnallink.com






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE






Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !