Profesionnallink


Recrutement de 01 Consultant International Spécialiste en affaires pénitentiaires

Localité : Mali / Bamako
Domaine : Droit
Niveau : Non precise

Recrutement Consultant International Spécialiste en affaires pénitentiaires

Lieu : BAMAKO, MALI
Date limite de candidature : 02-Mar-20 (Minuit New York, États-Unis)
Catégorie supplémentaire : Gouvernance démocratique
Type de contrat : Individual Contract
Niveau du poste : International Consultant
Langues requises : Anglais Français
Durée du contrat initial: 5 mois étalés sur 9 mois

Historique
Le projet GFP prisons Mandela de soutien au renforcement des capacités des services pénitentiaires du Mali s’inscrit dans le cadre du Projet holistique de la Cellule mondiale de coordination des Nations Unies pour l’Etat de droit, les activités policières, judiciaires et pénitentiaires (Global Focal Point). Il est mis en œuvre par le PNUD en partenariat avec la MINUSMA.
En s’alignant sur les stratégies et priorités définies par le Gouvernement en cette matière en général et particulièrement dans son Programme d’urgence pour la réforme de la justice et la mise en œuvre de l’Accord de paix issu du processus d’Alger, ce projet vise à remédier aux dysfonctionnements et à pallier les insuffisances dans la gestion des établissements pénitentiaires susceptibles de porter atteinte aux principes fondamentaux des droits de l’Homme, à veiller de façon inclusive à l’équité du genre et la durabilité environnementale dans tous les domaines et à accroître l’efficacité globale du service public pénitentiaire dans un meilleur respect des droits et de la dignité des détenus. Il vise à accompagner les efforts de la Partie malienne et à répondre à ses besoins prioritaires exprimés et non encore couverts dans les secteurs de la justice et de la sécurité par d’autres projets et stratégies nationaux tels que le PAJM 2 de l’UE, le Projet GFP global et le Projet du PNUD Restauration de l’autorité de l’Etat et accès à la justice au Nord Mali. Il complète en matière pénitentiaire, les domaines insuffisamment pris en compte par toutes ces autres initiatives convergentes en appui au Ministère de la justice.
Il s’inscrit dans la dynamique du Programme du Royaume des Pays Bas dans son initiative d’appui à l’amélioration de la chaîne pénale au Mali. Il est conforme à la vision et aux axes stratégiques du projet de réforme de la justice, de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée au Mali, plus spécifiquement la Politique nationale protection des Droits de l’Homme et la promotion du genre. Il entre en droite ligne dans la Politique nationale des Droits de l’Homme (PNDH) adopté par le Gouvernement du Mali en septembre 2016. Il est en adéquation avec les objectifs de l’UNSDCF du Mali (2020-2024).
Le projet entend intervenir dans les domaines de l’appui technique et institutionnel des services pénitentiaires en général et plus spécifiquement du développement des capacités des agents pénitentiaires dans la gestion et l’amélioration des conditions de détention en assurant l’appropriation et la pérennisation des acquis. A travers toute une série d’activités idoines, le Projet compte promouvoir l’utilisation rationnelle du personnel existant, l’application effective des programmes journaliers tels que définis par le règlement intérieur des centres de détention et l’appui à la formulation par le Ministère de la justice d’une Vision et d’une approche stratégiques de la détention au Mali.

Justification :
L’objectif principal du Projet GFP Prison Mandela, avec le partenariat et l’appui financier des Pays Bas, est de permettre au Mali d’humaniser les conditions de détention conformément à l’esprit et à la lettre des règles Nelson Mandela pour élever le niveau du respect des droits des détenus (V. §2 Accord). En effet, il est de notoriété publique que les conditions de détention des personnes privées de liberté constituent un critère pertinent d’appréciation du bon fonctionnement de l’Etat de droit, la promotion et la protection des Droits de l’Homme restent un défi permanent pour le Mali. Il en est ainsi car actuellement, le système de justice ne dispose pas des ressources humaines et financières nécessaires pour mener à bien le mandat qui lui est confié.

Dans le cadre de ce projet, le PNUD et la MINUSMA prévoient d’appuyer les autorités maliennes la réalisation de 4 résultats :

-Les capacités et performances du système pénitentiaire sont améliorées ;
-La performance des pénitenciers agricoles est accrue ;
-Les conditions de détention sont améliorées ;
-Les détenus sont préparés à la réinsertion sociale.

C’est pour appuyer la réalisation du résultat 1 du projet « Les capacités et performances du système pénitentiaire sont améliorées » que le PNUD recrute un spécialiste en affaires pénitentiaires.

Devoirs et responsabilités

Sous l’autorité directe du CTP du projet le (ou la) consultant (e) a pour objectif général de :
-Apporter un appui et participer directement à la formation des formateurs de la DNAPES ;
-Apporter un appui technique pour la production et l'insertion des modules dans le curriculum de formation initiale/continue et spécialisée du personnel de la DNAPES par l'INFJ sur les thématiques suivantes :
-Règles Nelson Mandela, Bangkok et sur la protection des mineurs en détention
-Management des établissements pénitentiaires
-Gestion de crise et incidents en milieu carcéral
-Prise en charge psycho-sociale des détenus
-Secourisme
-Appuyer les formations pilotes des personnels pénitentiaires sur les modules élaborés (2 formations pour les directeurs régionaux, régisseurs, chefs peloton, Chefs de services rattachés et des chefs de division et 2 formations pour les personnels pénitentiaires) ;
-Appuyer la conception, diffusion, distribution et affichage de grandes affiches et des dépliants sur les règles Mandela, les règles de Bangkok et le -Règlement intérieur des prisons
-Appuyer la révision de la loi de 2001 portant régime pénitentiaire en vue de la conformer aux règles Mandela
-Appuyer la production d'un rapport sur les conditions de détention
-Appuyer le CTP en matière de suivi-évaluation et de préparation des rapports trimestriels du projet.

Livrables attendus :
Les résultats clefs ont un impact sur le niveau de suivi évaluation sur l’ensemble des résultats du projet. Les produits attendus sont :
-La formation des formateurs de la DNAPES a été assurée
-Les modules de formation sont finalisés et intégré dans le curriculum de formation initiale/continue et spécialisée du personnel de la DNAPES par l'INFJ ;
Les formations pilotes des personnels pénitentiaires réalisées par les nouveaux formateurs sont assurées ;
-La conception, diffusion, distribution et affichage de grandes affiches et des dépliants sur les règles Mandela, les règles de Bangkok et le Règlement intérieur des prisons est assurée
-La révision de la loi de 2001 portant régime pénitentiaire en vue de la conformer aux règles Mandela est réalisée.
-Le rapport sur les conditions de détention est finalisé

Tableau récapitulatif des résultats attendus :
Produits attendus - Durée de réalisation - Validation
Rapport relatif à la formation des formateurs de la DNAPES 15 jours CTP
Modules de formation finalisés 30 jours CTP
Rapport relatif aux formations pilotes des personnels pénitentiaires réalisées par les nouveaux formateurs 30 jours CTP
Affiches et dépliants finalisés 15 jours CTP
Loi de 2001 portant régime pénitentiaire révisée 30 jours CTP
Rapport sur les conditions de détention 30 jours CTP

Compétences

Responsabilité Globale et travail d’Equipe :
-Sert et contribue à la vision, la mission, les valeurs et les objectifs stratégiques de l’équipe pays des Nations unies au Mali ;
-Planifie, définit les priorités et exécute les tâches à temps
-Participe effectivement dans un environnement basé sur le travail d’équipe, le partage de l’information, la collaboration et la coopération avec les autres
-Réagit de façon flexible et positive au changement, à travers une participation active ;
-Respecte les règles établies et les normes de conduite professionnelle en toutes circonstances ;
-Aptitude à contribuer à la formation des formateurs ;
-Disposer d’une aptitude technique pour la production des modules dans les curricula des formations initiale/continue et spécialisée du personnel pénitentiaire ;
-Aptitudes à assurer la formation des personnels pénitentiaires sur les Règles Nelson Mandela et de Bangkok et les règles des Nations Unies sur la protection des mineurs privés de liberté a été assurée ;
-Capacités d’assurer la collecte et le traitement des données des indicateurs et à rendre compte des progrès vers l’atteinte des cibles des résultats du Projet ;

Aptitudes Interactives :
-Reconnaît et réagit de façon appropriée aux idées, aux intérêts et aux préoccupations des autres en témoignant d’une grande sensibilité pour la différence
-Etablit des normes et objectifs de performance, et assume les responsabilités y afférentes

Orientation sur les Résultats :
-Planifie et produit des résultats de qualité pour atteindre les objectifs visés

Innovation et Discernement :
-Contribue avec des idées et des approches novatrices et pratiques pour faire face à des situations difficiles
-S’efforce de fournir des services de qualité centrés sur le client (à l’interne comme à l’externe)

Communication :
-Démontre de bonnes aptitudes de communication écrite et orale

Connaissance du travail et Expertise :
-Exécute les tâches quotidiennes de façon ordonnée, efficace et systématique en s’adaptant à la charge travail lorsqu’elle fluctue
-Utilise la Technologie de l’Information comme outil et comme ressource
-Est motivé et démontre une capacité à poursuivre son développement personnel et à apprendre
-Bonne connaissance des droits de l’homme en général et des droits des personnes privées de liberté en particulier
-Expériences de travail avec les acteurs étatiques et les institutions du système des Nations unies.

Qualifications et expériences requises

Education :
-Le (ou la) consultant (e) doit être titulaire d’un diplôme universitaire ou reconnu équivalent dans un ou plusieurs des domaines ci-après : droit, administration, administration pénitentiaire, criminologie, pénologie, droits de l’homme.

Expérience :
-Une expérience solide (au moins 7 ans) dans le domaine de l’administration pénitentiaire dont au moins deux ans au niveau international dans un contexte post crise ;
-Une expérience avérée (au moins 5 ans) en matière de formation des personnels pénitentiaires
-Au moins une expérience préalable dans la conduite des études et/ou l’élaboration des outils d’éducation/sensibilisation sur les droits des détenus ;
-Compréhension approfondie et avérée de tous les aspects de la gestion des prisons dans un système pénitentiaire tant sur le plan national qu’international ;
-Excellente capacité de rédaction de rapports est requise pour le ou la Consultant(e) ;

Langues Requises :
-Le ou la candidat (e) doit maîtriser parfaitement le Français. La connaissance pratique de l’Anglais un atout.

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.



Partager cette offre d'emploi avec ses connaissances sur



VOIR LA LISTE DES AUTRES OFFRES D'EMPLOIS APRES LA PUBLICITE!


professionnallink.com






LES OFFRES D'EMPLOIS DANS LE MEME DOMAINE






Publicités



Plusieurs structures nous font confiance !